23 janvier 2013 par -34˚C

Une «note de banquise», selon les mots de l’ami Archambault, issue d’une marche solitaire… parce que, ce mercredi-là, Joe Grandfrette faisait peur.

Un type pratique des ouvertures pour les yeux, au moyen d’un Opinel, dans sa tuque trop grande. À quoi bon s’acheter une cagoule?

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :